Zéro LimiteZéro Limite

Extraits colligés par Louis Lapointe

 

« Dans son application, Ho’oponopono signifie “corriger une erreur”. Selon les anciens Hawaïens, l’erreur vient des pensées qui sont teintées de douloureuses mémoires du passé. Ho’oponopono offre une manière de libérer l’énergie de ces pensées douloureuses, aussi appelées erreurs, qui causent des déséquilibres et des désordres. »

Identité de Soi par la méthode Ho’oponopono = être 100% responsable des problèmes… l’approche Ho’oponopono …est un processus de repentir, de pardon et de transmutation…

  • L’Univers physique est la matérialisation de mes pensées.
  • Si mes pensées sont pures, elles créent une réalité physique emplie d’amour.
  • Je suis 100% responsable de l’univers physique dans lequel je vis.
  • Rien n’existe à l’extérieur de moi. Tout existe grâce aux pensées dans mon esprit.

« Identité de Soi par la méthode Ho’oponopono permet d’envisager chaque problème non pas comme une épreuve, mais comme une occasion favorable. Les problèmes représentent des mémoires du passé que nous visionnons de nouveau afin de nous offrir une autre occasion de voir cette situation avec les yeux de l’amour et d’agir ensuite par inspiration. »

  • Qui regarde à l’extérieur rêve;
  • Qui regarde à l’intérieur s’éveille.

 Carl Gustav Jung

 

… Ho’oponopono nous aide à libérer notre subconscient des mémoires qui nous disent que les problèmes sont à l’extérieur de nous et non en nous.

…la responsabilité entière de notre vie signifie que « tout » ce qu’il y a dans notre vie – précisément parce que c’est notre vie – est notre responsabilité. Littéralement parlant, cela veut dire que le monde entier est votre propre création.

Il s’avère que s’aimer soi-même est la manière la plus élevée de s’améliorer. Et lorsque nous nous améliorons, nous améliorons notre monde.

  • Tous les hommes prennent les limites de leur champ visuel pour les limites du monde.

 Arthur Schopenhauer

…notre esprit conscient ne sait absolument pas ce qui se passe.

Norretranders écrit : « Chaque seconde, des millions de parcelles d’information affluent vers nos sens. Toutefois, notre conscience ne peut traiter que quarante parcelles par seconde – au plus. Des millions et des millions de parcelles sont condensées dans une expérience consciente qui fournit peu d’information. »

…notre esprit n’a qu’une minuscule vision du monde et que cette vue est non seulement incomplète mais également inexacte.

En termes simples, Ho’oponopono signifie « bonifier » ou « rectifier une erreur »…Ainsi, selon les anciens Hawaïens, l’erreur surgit des pensées qui sont polluées par les mémoires douloureuses du passé.

Ce qui bloque notre état de bien-être n’est rien d’autre que le manque d’amour.

Le pardon ouvre la porte pour lui permettre d’entrer de nouveau.

 

 

Laisser un commentaire