KombuchaPublié par Nicole Cousineau, réflexologue et thérapeute en polarité

Aujourd’hui je désire partager avec vous ma découverte du Kombucha .  Il y a des pour et des contres.  Moi, j’en bois tous les jours  depuis environ un an et je ne cesse d’en ressentir les bienfaits. Je le fais maison.

Le Kombucha est surnommé boisson vivante car elle porte en elle une grande quantité d’enzymes et d’éléments probiotiques, non détruits par la pasteurisation.

Le kombucha est une délicieuse boisson pétillante énergisante obtenue par la fermentation du thé sucré à l’aide d’une culture de micro-organismes.

Aujourd’hui, la communauté moderne redécouvre ce surprenant « pop-drink vivant », comme un écho de la sagesse millénaire portant en elle un message de vie.

Bien que depuis plus de 100 ans le thé kombucha fasse l’objet de recherches précises corroborant ses vertus médicinales, la médecine officielle commence tout juste à s’y intéresser… avec des résultats probants.

SES BIENFAITS

Sa consommation régulière fut le secret de longévité, de santé, de jovialité (et de virilité) des peuples de l’Asie du nord-est qui le conseillait pour :

Le renforcement du système immunitaire
la détoxification cellulaire
l’équilibre de la flore intestinale
et donc tous les troubles digestifs (du début à la fin, passant par l’obésité et le manque d’appétit)
l’équilibre acido-basique (le kombucha alcalinise le corps)
les troubles de pression artérielle
les rhumatismes, l’arthrite
les mycoses, principalement de candida albicans
la migraine, le stress, le surmenage, le syndrome de fatigue chronique, l’insomnie
le psoriasis, l’eczéma, les allergies, les abcès, les ulcères, la perte des cheveux
les syndromes prémenstruels et la mauvaise humeur
Veuillez noter que ces informations ne sont pas confirmées par Santé Canada, et qu’il est préférable de consulter votre médecin ou votre thérapeute pour tout traitement.

Référence.:  Crudessence

Le kombucha peut être dangereux selon certains

Malgré tout, le kombucha reste une boisson assez dangereuse étant donné que c’est le résultat de la fermentation entre des levures et des micro-organismes vivants. Avant de l’ingérer donc il faudrait faire très attention non seulement aux règles d’hygiène de base, aux conditions de préparation de la boisson, mais aussi aux contre-indications.
L’expertise médicale interdit formellement la consommation de kombucha pour les personnes qui présentent des problèmes de foie et des troubles d’estomac plus ou moins grave. En effet, l’ingestion du kombucha dans de telles conditions pourrait stimuler l’action hépatique d’une manière considérable, ce qui représenterait un grave danger pour la santé.

Quand bien même le kombucha est considéré comme une boisson miracle, il faut faire très attention quand on la prépare et surtout quand on la boit.

Certains scientifiques approuvent ces bienfaits mais d’autres possèdent un autre point de vue plutôt inquiétant au sujet du kombucha.  Pour ces derniers, ils ont dit qu’il n’existe pas d’évidences scientifiques sur le kombucha et que les risques liés à leur consommation sont trop grands pour en faire l’objet de tant de louanges.
Effectivement, certains cas d’intoxication, de nausées, de troubles de foies ont été décelés lors d’une consommation à grande quantité de kombucha. Comme quoi, les médecins ne suggèrent pas d’en boire souvent, surtout en ce qui concerne les personnes disposant d’un faible système immunitaire.

Référence : souche-kombucha.fr

Laisser un commentaire