Ostéopathie

Article écrit par Eric Guérin, ostéopathe

Pourquoi consulter en ostéopathie plutôt qu’en kinésithérapie ?

On me demande souvent quelle est la différence entre la kinésithérapie et l’ostéopathie, et quand on a mal, ce qui est le motif de la consultation, en général, faut-il faire de l’ostéopathie ou de la kiné ?

La formation de masseur-kinésithérapeute, d’une durée de 4 ans, est axée, comme son nom l’indique, sur le massage (muscles, peau, circulatoire…) et la rééducation (retrouver la fonction).

Par exemple, on a des contractures musculaires au niveau des cervicales, suite à une mauvaise posture de travail, il faudra détendre et étirer les muscles et conseiller des exercices pour éviter que cela se reproduise.

L’ostéopathie est une approche plus globale qui s’intéresse à rééquilibrer différents systèmes du corps qui sont inter-reliés et à rechercher l’origine des perturbations.

La formation, d’une durée de 5 ans, se fait aussi bien sur le système musculo-squelettique, les fascias, le système viscéral, le système crânio-sacré.

Dans le langage populaire, on dit que l’ostéopathe remet en place, c’est vrai d’une certaine façon puisqu’il redonne du mouvement où il n’y en avait plus (blocage) ou moins (gêne).

Par contre, beaucoup de gens pensent encore que l’ostéopathe fait forcément craquer et pense même que si cela ne craque pas cela n’est pas bon.

Mon approche est douce, je manipule ou plutôt redonne au corps le chemin de l’auto-guérison, parfois cela craque mais seulement parce que cela doit se faire et toujours sans douleur !

Andrew Still, un des fondateurs de l’ostéopathie a dit : «  le mouvement, c’est la vie », l’ostéopathe doit redonner de la vie au corps pour qu’il reprenne le chemin de la guérison.

Prenons l’exemple de quelqu’un qui a mal au dos (ce qui est plutôt courant !!).

L’exemple classique est celui de la personne qui se baisse en faisant une torsion et qui en se relevant, se bloque, avec une sensation de coup de couteau dans le bas du dos (le fameux lumbago !).

Cela donne une douleur vive, très désagréable, on a l’impression d’être coupé en deux, ce qui donne cette douleur aigue, c’est le disque intervertébral qui a été pincé. Mais l’origine de la douleur vient d’un mauvais mouvement qui a pu entraîner une torsion du bassin et surtout, ce que l’on trouve dans la plupart des cas, un sacrum qui a bougé entre les deux os iliaques, ainsi que la vertèbre l5.

En ostéopathie, nous ne pouvons agir directement sur le disque mais par contre il faudra remettre le reste en place pour éviter que cela revienne facilement.

Le bilan ostéopathique permet souvent d’identifier l’origine des troubles, en les confirmant avec des examens médicaux, éventuellement, et quand le traitement ostéopathique n’est pas suffisant, il pourra être complété par des séances de kinésithérapie (étirements, exercices de renforcement musculaire adapté, massages et physiothérapie).

Le mal de dos peut aussi avoir des causes profondes reliées à des difficultés dans notre vie, on en a plein le dos ! Qui ne s’est pas bloqué le dos sans faux-mouvements ?

http://www.centreagni.com/therapeutes/eric-guerin/

http://www.votremomentpresent.com/

Sandrine peut vous aider avec la kinésiologie de reprogrammation en travaillant sur l’émotionnel et sur les croyances mentales ou avec le Reiki dans la détente et la remise en circulation de l’énergie.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information.

http://www.centreagni.com/therapeutes/sandrine-guerin/

http://www.votremomentpresent.com/